Vue de l'espace central de la Halle de Grossouvre (Cher). Le tout début du projet.... travail sur le Panneau Meule pour trouver le style graphique. Style non retenu. Halle de Grossouvre (Cher). Le tout début du projet.... travail sur le Panneau Meule pour trouver le style graphique. Style non retenu. Halle de Grossouvre (Cher). Le tout début du projet.... travail sur le Panneau Meule pour trouver le style graphique. Style non retenu. Halle de Grossouvre (Cher). Le tout début du projet.... travail sur le Panneau Meule pour trouver le style graphique. Style non retenu. Halle de Grossouvre (Cher). Panneau Meule: on cuit du bois à l'étouffée dans une meule, afin d'obtenir du charbon de bois. Halle de Grossouvre (Cher). Le dessin du trompe l'œil de l'entrée de la Halle de Grossouvre (Cher). Largeur totale: 7,00 m. Trompe l'œil ( vue sur une forge) à l'entrée de la Halle de Grossouvre (Cher) Dessin du second trompe l'œil de la Halle de Grossouvre (Cher). Hauteur: 2,00 m.
Second trompe l'œil à l'entrée de la Halle de Grossouvre (Cher). L'épieu sert à sonder le sol pour savoir s'il recèle du minerai (on le vérifie grâce à l'oxydation des résidus de terre au bout de l'épieu). Halle de Grossouvre (Cher). Le Panneau de la Mine,Halle de Grossouvre (Cher). Vers le 18è siècle on creuse encore des mines à ciel ouvert pour extraire du minerai, Halle de Grossouvre (Cher). On doit laver le minerai pour le débarrasser de ses impuretés, Halle de Grossouvre (Cher). Le minerai est transporté à dos d'ânes de la mine à la forge, Halle de Grossouvre (Cher). Dessin fait et finalement non retenu sur une roue à aube (qui actionne via un arbre à came les soufflets qui garantissent une température constante de a forge), Halle de Grossouvre (Cher). Les soufflets assurent en soufflant sur le foyer de la forge une température constante. Halle de Grossouvre (Cher). Dessin de 4,50 m représentant un paysage berrichon installé comme décor du Panneau de la Mine.
Un module composé de 3 plateaux tournants propose de jouer à retrouver et aligner les 3 ingrédients nécessaires pour produire du fer parmi différentes propositions                ( dessins) . Halle de Grossouvre (Cher). il a fallu fournir plusieurs cartes (eau, forêts, forges) pour le musée. Entièrement dessinées sous Illustrator (dessin vectoriel) et volontairement vieillies. Halle de Grossouvre (Cher). Reconstitution du bureau du contremaître, Halle de Grossouvre (Cher). Aperçu de quelques métiers liés à la production de fer, ainsi que leur salaire journalier (et l'équivalent en pain) en 1811. Halle de Grossouvre (Cher). Du rôle primordial de la météo dans l'exploitation des mines à ciel ouvert et dans le fonctionnement des forges. Halle de Grossouvre (Cher). Avant l'invention des cokeries, on utilisait des meules pour transformer la houille en coke (principe de cuisson à l'étouffée), Halle de Grossouvre (Cher). On remplace le charbon de bois par le charbon minéral qui est produit par transformation de la houille en coke dans une cokerie. Halle de Grossouvre (Cher). La houille extraite est passée au four et donne du coke, Halle de Grossouvre (Cher). Dessin de la Chaîne de Fabrication de l'acier à partir du 19è siècle.
Illustration du four Puddler, 5,00m x 3,50m, Halle de Grossouvre (Cher). Mise en situation du panneau du four Puddler avec maquette au centre. Halle de Grossouvre (Cher). Principe du laminoir qui sert à "former" le fer (lui donner la forme d'un rail, d'une poutrelle, etc...). Halle de Grossouvre (Cher) Panneau du laminoir, Halle de Grossouvre (Cher). La machine a vapeur permet (entre autre) de ne plus dépendre des cours d'eau et de la météo pour actionner les soufflets qui maintiennent la température des foyers. Dessin de 4,50m x 2,50. Halle de Grossouvre (Cher). Le Panneau de la machine à vapeur, Halle de Grossouvre (Cher). Perfectionnement du four par Henry Bessemer en 1855, appelé le Convertisseur Bessemer. Halle de Grossouvre (Cher). Perfectionnement du four par monsieur Bessemer. Halle de Grossouvre (Cher).
Travail Pro > Museums > Grossouvre